Depuis janvier 2018, La Fabrik est gérée par le CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL DE L'OCEAN INDIEN.

Le rassemblement des 2 lieux que sont La Fabrik et le Théâtre du Grand Marché permet eu CDNOI de développer l’ensemble des missions de son cahier des charges et ainsi de créer une véritable maison d’artistes avec des espaces permettant d’accueillir des résidences d’artistes, des laboratoires, des temps de fabrication de costumes et de décors, des formations à l’attention des professionnels, des ateliers pour les enfants ou les adultes, des accueils de spectacles et des projets en partenariat avec les associations appartenant à d’autres secteurs d’activités.

Pour en savoir plus sur les activités et les projets du CDNOI : www.cdoi.re.
Ce site reste en ligne pour vous permettre de découvrir les précédentes activités du lieu et de la compagnie Cyclones Production.

Résidences

Théâtre

background
CYCLONES Production
Théâtre

La compagnie

Depuis de nombreuses années, la Cie Cyclones Production, compagnie de théâtre conventionnée par la Ville de Saint-Denis, le Ministère de la Culture, la Région et le Département, réalise un travail de recherche et de création qui s’inscrit dans une dynamique de développement culturel.

Explorant la transposition artistique de la culture réunionnaise en portant un regard sur le monde environnant, l'équipe de CYCLONES a toujours eu pour souci d'allier entreprise professionnelle et construction citoyenne en intégrant, sous différentes formes, des personnes n’étant pas, a priori, identifiées comme appartenant au monde du spectacle. Cet aspect polymorphe de notre travail nous a conduit à développer, de façon complémentaire, deux axes essentiels d’expérimentation :

•  La création professionnelle et l’écriture théâtrale contemporain

•  La connexion du citoyen au monde de l’art et de l’expression culturelle

Cette approche s’est concrétisée par un programme d’activités associant la création de pièces de théâtre contemporain, des projets d’insertion et de re-mobilisation par la culture, des actions de formation et d’éducation artistique et des aides à l'ingénierie de projets culturels.

Ainsi, depuis sa création CYCLONES a produit près de quinze pièces de théâtre écrites par des auteurs réunionnais, francophones et plus particulièrement par Sully Andoche qui depuis une quinzaine d’années forme avec Luc Rosello, le directeur artistique de la compagnie, un duo écriture/mise en scène dont la démarche de travail impulse des allers-retours permanents entre l’élaboration du texte et l’expérimentation au plateau.

La plupart de ces spectacles ont été créés hors les murs, en cohérence avec le cheminement artistique de la compagnie qui souhaite sans cesse questionner la relation du spectateur à l’espace.

Depuis 2007, l'aventure de Cyclones se poursuit dans les murs de La Fabrik...



Images

La Dispute de Cyclones (création jeune public)

De janvier à septembre 2015

Durant les 9 premiers mois de l'année 2015, la Cie CYCLONES prépare sa prochaine création et continue à explorer de nouvelles passerelles entre l'Art et le Citoyen, et plus particulièrement le jeune citoyen (collégiens - lycéens) pour, comme le formulait Jean Vilar : "…partager avec le plus grand nombre ce que l'on a cru devoir réserver jusqu'ici à une élite".

Luc Rosello se propose donc d'investir artistiquement un espace important de la vie scolaire (une classe), et d'explorer, dans ce territoire qui accueille l'essentiel du temps de vie d'un adolescent scolarisé, les éléments suceptibles de devenir les supports à la mise en scène de La Dispute, pièce de théâtre en un acte de Marivaux.

Tables, chaises, bureau, tableau, sacs, trousses, cahiers, livres…et éventuellement élèves et professeur eux-mêmes, deviendront la scénographie singulière qui laissera une place particulière à la magie du verbe de cette pièce du XVIIIéme siècle qui résonnera dans le quotidien des adolescents d'aujourd'hui.

"Qu'est-ce qui fait que des classes entières de lycéens restent captivées de bout en bout par une représentation de facture classique, quand tout, dans leur environnement habituel, les encouragent à adhérer à certains discours de plus en plus prégnants sur l'obsolescence supposée du théâtre ? C'est l'effet Marivaux, qui montre à ces jeunes gens qui sont à l'âge où tout se joue que, dans la vie, il peut toujours y avoir du jeu. (…)".Fabienne Darge, citrique de théâtre - Journal Le Monde


La Dispute de MARIVAUX

La Dispute est une comédie en un acte et en prose de Marivaux qui a été représentée pour la première fois le 19 octobre 1744, par les Comédiens-Français.

Afin de connaître qui, de l'homme ou de la femme, fut à l'origine de l'infidélité, le prince d'un royaume imaginaire se livre à une bien curieuse expérience. Quatre enfants, deux garçons et deux filles, sont élevés loin de toute civilisation, en des maisons séparées, de sorte qu'ils ne se sont jamais  vus. 18 ans ont passé, et le rideau se lève : "on peut regarder le commerce qu'ils vont avoir ensemble comme le premier âge du monde : les premières amours vont recommencer, nous verrons ce qui en arrivera".

Ces enfants ont grandi isolés du monde. Ils ne connaissent encore que Mesrou et sa soeur Carise, serviteurs du Prince, qui les ont élevés. On va alors leur laisser la liberté de sortir de leur enceinte et de connaître le monde. Les premières amours vont apparaître. En fait, cette première pièce relève d'une dispute savante sur une question de psychologie expérimentale : l'inconstance vient-elle de l'homme ou de la femme ?

Pierre Carlet de Chamberlain de Marivaux, plus connus sous le nom de Marivaux (1688-1763)

Écrivain d'occasion puis écrivain professionnel, Marivaux laisse une quarantaine de pièces de théâtre et plusieurs romans. Cet auteur, qui passe de l'étude des moeurs à l'analyse des sentiments, est un témoin essentiel de la société française de la première moitié du XVIIIe siècle. Le langage qu'il invente, a la fois libre et sophistiqué, est à l'image de sa conception des relations humaines, où les masques se jouent de la sincérité, et où la sincérité découvre les masques. Parfois jugé frivole ou superficiel - on parle de " marivaudage " pour dénoncer les excès de sa finesse -, Marivaux renouvelle l'approche de la psychologie humaine.





Retour à la liste des résidences
lafabrik Image illustration