Depuis janvier 2018, La Fabrik est gérée par le CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL DE L'OCEAN INDIEN.

Le rassemblement des 2 lieux que sont La Fabrik et le Théâtre du Grand Marché permet eu CDNOI de développer l’ensemble des missions de son cahier des charges et ainsi de créer une véritable maison d’artistes avec des espaces permettant d’accueillir des résidences d’artistes, des laboratoires, des temps de fabrication de costumes et de décors, des formations à l’attention des professionnels, des ateliers pour les enfants ou les adultes, des accueils de spectacles et des projets en partenariat avec les associations appartenant à d’autres secteurs d’activités.

Pour en savoir plus sur les activités et les projets du CDNOI : www.cdoi.re.
Ce site reste en ligne pour vous permettre de découvrir les précédentes activités du lieu et de la compagnie Cyclones Production.

Résidences

Danse

background
Danses en l'R
Danse

La compagnie

Compagnie créée en 1998 sur l’île de la Réunion 

par Éric Languet.

Nourrie par une véritable fascination pour l’homme et ses difficultés à se déterminer au quotidien, la compagnie propose, à partir de cheminements collectifs, un travail de mise en espace de tableaux charnels et débridés, souvent proches de la farce.

Mouvements, mots et images sont convoqués sur le plateau, sans hiérarchie, engagements physiques à la clé.

N’hésitant pas à placer le spectateur au cœur de ses dispositifs scéniques, la compagnie fait sienne la question politique du spectacle et tend à redonner son sens au geste.



Images
Documents à télécharger

La résidence à La Fabrik

4 et 5 février 2016

Deux jours de répétition à La Fabrik autour du travail en cours de création : "Fragments d'un corps incertain"

Fragments d'un corps incertain

Des bois de cerfs, une étrange structure métallique et un jeu d’éclairage semblant rendre l’espace mouvant. Le chorégraphe et danseur Eric Languet campe sa nouvelle création dans un univers onirique porté par la musique de Yann Costa. Il fallait sans doute l’inquiétante étrangeté de cette scénographie sobre et lourde de symboles pour aborder cette pièce intime. La plus intime du chorégraphe réunionnais.

Questionnant depuis trente ans la marge, l’a-normalité, Eric Languet évoque ici son rapport au(x) handicap(s) et creuse le sentiment d’illégitimité qui nourrit sa créativité.

Sans mimétisme, Eric Languet danse l’autisme, son extrême enfermement, ses instants de partage, de rencontres. Ces bulles de légèreté nées de la relation semblent faire pétiller un moment la vie, avant de renvoyer chacun à son rapport individuel au monde, à ce monde dont chacun s’accommode comme tout grand mortel.

« Est ce que je trouve dans cette famille de cabossés un écho à ma propre inadaptation sociale et à ce sentiment d’illégitimité qui me poursuit depuis toujours ? », s’interroge Eric Languet dans sa note d’intention. On le sait volontiers résidant des marges, en délicatesse avec les normes quitte à en payer le prix. Ce ne pourrait être qu’une posture, s’il n’y avait ce grand talent, patiemment travaillé, vibrant d’une rage sourde.

Explorant la subtilité et l’ambigüité des rapports à l’autre et du rapport à soi, Eric Languet triture l’émotion et en révèle sa force et sa beauté. Une beauté brute, tranchante, dérangeante parfois.

Equipe artistique et technique

Chorégraphe : Eric Languet

Assistante chorégraphe : Mariyya Evrard

Interprètes : Eric Languet et Wilson Payet

Compositeur : Yann Costa

Costumière : Juliette Adam

Création lumière : Valérie Foury

Scénographie conception : Andrew Thomas

Eléments de décor : Aurélia Moynot 

Photo : Jean-Noel Enilorac

Production

Production : Danses en l’R – Compagnie Eric Languet

Co-production : Centre Dramatique de l’Océan Indien

Evénements

Retour à la liste des résidences
lafabrik Image illustration