Depuis janvier 2018, La Fabrik est gérée par le CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL DE L'OCEAN INDIEN.

Le rassemblement des 2 lieux que sont La Fabrik et le Théâtre du Grand Marché permet eu CDNOI de développer l’ensemble des missions de son cahier des charges et ainsi de créer une véritable maison d’artistes avec des espaces permettant d’accueillir des résidences d’artistes, des laboratoires, des temps de fabrication de costumes et de décors, des formations à l’attention des professionnels, des ateliers pour les enfants ou les adultes, des accueils de spectacles et des projets en partenariat avec les associations appartenant à d’autres secteurs d’activités.

Pour en savoir plus sur les activités et les projets du CDNOI : www.cdoi.re.
Ce site reste en ligne pour vous permettre de découvrir les précédentes activités du lieu et de la compagnie Cyclones Production.

Résidences

Arts plastiques

background
Stéphane Kenkle
Arts plastiques

L'artiste

La recherche de Stéphane Kenkle se situe essentiellement autour du portrait qu’il travaille avec des couleurs fauves et des motifs. Les symboles graphiques, tantôt décoratifs, tantôt sujets à part entière, se mêlent aux portraits, les plaçant ainsi dans des espaces incertains et imaginaires. Stéphane Kenkle travaille essentiellement autour du portrait. Il incorpore un répertoire de motifs exotiques, de symboles graphiques et une palette de couleurs vives qui mettent en scène des personnages proches des figures caractéristiques de la peinture biblique. Ces différents portraits laissent apparaître en transparence de multiples touches sombres, semblables à des contusions. Les vêtements sont recouverts de multiples motifs colorés, pareils à des broderies fines recouvrant des corps «blessés».

En 1998, il rencontre Cristof Dènmont à l'école des Beaux-Arts de la Réunion. Ensemble ils forment le collectif AléAAA, espace d'échanges entre arts plastiques et danse contemporaine et poursuivent leur collaboration sur de nombreuses expositions, performances et installations dans l'île et à l'international (Exposition Tomorrow Maybe à Bali, Exposition Asian and Modern Art à Xitang en Chine, …) En parallèle, il porte un intérêt particulier à mener des actions de sensibilisation en arts plastiques dans les écoles et associations de quartier (approches du dessin, décor de théâtre, accessoires de spectacles…)



Images

La résidence à La Fabrik

février 2014 à avril 2015
Projet "Somin an krwa"

L'accueil en résidence de l'artiste Stéphane Kenkle s'est fait dans un atelier extérieur construit pour l'occasion. En effet "un banga" réalisé par l'association des mohéliens de la réunion a été installé dans les espaces extérieurs de La Fabrik pour permettre la réalisation d’une série de 14 tableaux sur le thème des stations du Chemin de croix du Christ sur des toiles de 200cmx150cm.

Cette résidence permettra de développer les contacts et des échanges avec les différents publics sur le thème des Arts Plastiques avec la mise en œuvre d'ateliers, de visites et de temps de rencontre. 

Une exposition sera organisée le 30 avril 2015 à La Fabrik pour clore cette résidence.

De même, la présence de l’artiste nous a permis de poursuivre notre collaboration amorcée en 2012 autour des supports de communication de CYCLONES et au sein de l’équipement de La Fabrik.

Moi, le Bangatelier et le Chemin de croix

"L’idée même du chemin de croix trottait dans ma tête depuis longtemps.
Mon premier contact avec la peinture s’est fait par le biais d’images pieuses qui peuplaient la case familiale.
Cette présence s’est intensifiée plus tard avec les cours de catéchismes et les grandes messes dominicales, au cours desquelles j'étais littéralement absorbé par ces reproductions de peintures aux couleurs fauves et aux personnages expressifs.

J’ai depuis toujours une fascination pour ces univers : le chemin de croix avec ces 14 stations que l’on peut suivre image par image comme une bande dessinée, ces statues de plâtres aux couleurs chaudes qui ornent les moindres recoins des églises, tous ces éléments ont sans doute contribué à ce que je devienne moi-même peintre.

Ce désir de réaliser cette série de grands formats, est en quelque sorte un clin d’œil à l’enfance, la proposition même d’atelier sous forme de « Banga » n’est-elle pas une projection de la cabane, lieu de liberté, d’éveil et de créativité ?"

Stéphane Kenkle

Historique de l’action

En 2012, CYCLONES a décidé d'intégrer à son programme d’activités le principe d'une résidence permanente et annuelle d'un artiste plasticien.
Ayant identifié le travail de Stéphane KENKLE, la compagnie a souhaité associer pour un an son image à l’univers esthétique de cet artiste peintre. 

La résidence construite avec l’artiste a impliqué des interventions dans plusieurs aspects de la vie du lieu :

- Traitement visuel de l'enseigne de la Fabrik, sur la base de quatre propositions de projets soumises à la population du quartier Patates à Durand et par l'intermédiaire d'un travail de médiation culturelle qui a permis de déterminer l'enseigne définitive
- Traitement visuel des toilettes publiques de La Fabrik
- Travail sur les supports de communication
- Accueil d'une exposition des œuvres de l'artiste dans plusieurs espaces de l'équipement
- Organisation d'un vernissage en collaboration avec Lorkès Karousèl - Cuivres de l'Est (bal la pousièr) et les deux "boutik" du quartier.


Catalogue Somin an krwa de Stéphane KENKLE : 
issuu.com/cycloneslafabrik/docs/kenkle_livret_last1ok

Evénements
BAL KENKLE - Vernissage de l'exposition Somin an Krwa


jeudi 07 mai 2015

18:00


Retour à la liste des résidences
lafabrik Image illustration